Scènes de l'île de Rodrigues Agrandir l'image

Scènes de l'île de Rodrigues

Auteur: J. Caratini - S. Chaussée

9782-87763-303-9

Nouveau produit

29,38 €

C’est une terre aux dimensions de poche, perdue à l’est de l’océan Indien. Petite soeur oubliée de Maurice et de la Réunion, Rodrigues est la plus méconnue des Mascareignes. Baignée par un lagon deux fois plus grand qu’elle et saupoudré d’îlots inhabités, l’île se couronne de plages idylliques et de côtes de basalte, comme d’un diadème aux perles de nacre et de jais. Dépendance mauricienne, elle cultive sa différence et sa nostalgie d’un passé français, au son de la valse et de la mazurka pianotées à l’accordéon. Elle vit au rythme des marées, du balancement des pirogues et du souffle des alizés. Son pas est lent et mesuré, comme celui des piqueuses d’ourites au retour de la pêche. Et comme ces femmes, Rodrigues a su, jusqu’à aujourd’hui, garder la beauté sereine et simple des enfants de la mer. Depuis quelques années, cette île chrysalide se découvre un charme de sphinge dans le regard de touristes avides d’horizons vierges et de sourires spontanés. 

Est-ce une chance ou un danger ?

20 Produits

Share :

editeur Editions Orphie
format 280x220mm
nombre de pages 170
reliure Relié
date parution 4e Trimestre 2005
langue Français
zone geographique Océan indien
genre Tourisme

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Scènes de l'île de Rodrigues

Scènes de l'île de Rodrigues

C’est une terre aux dimensions de poche, perdue à l’est de l’océan Indien. Petite soeur oubliée de Maurice et de la Réunion, Rodrigues est la plus méconnue des Mascareignes. Baignée par un lagon deux fois plus grand qu’elle et saupoudré d’îlots inhabités, l’île se couronne de plages idylliques et de côtes de basalte, comme d’un diadème aux perles de nacre et de jais. Dépendance mauricienne, elle cultive sa différence et sa nostalgie d’un passé français, au son de la valse et de la mazurka pianotées à l’accordéon. Elle vit au rythme des marées, du balancement des pirogues et du souffle des alizés. Son pas est lent et mesuré, comme celui des piqueuses d’ourites au retour de la pêche. Et comme ces femmes, Rodrigues a su, jusqu’à aujourd’hui, garder la beauté sereine et simple des enfants de la mer. Depuis quelques années, cette île chrysalide se découvre un charme de sphinge dans le regard de touristes avides d’horizons vierges et de sourires spontanés. 

Est-ce une chance ou un danger ?

30 autres produits dans la même catégorie :